02 juillet
Operation Lumignons

Operation Lumignons

Lors des derniers Championnats de France, a l’initiative du syndicat des coureurs professionnels (UNCP), tous les coureurs professionnels ont porté un brassard noir avec une lumière dessus.

 

Pourquoi ?

Depuis quelques années, la sécurité des cyclistes sur les routes se dégrade. Les blessures, voir les décès dans des accidents de la route, se succèdent. La situation est devenue critique. Les coureurs ont ainsi voulu rendre hommage aux cyclos victimes de ces accidents en portant un brassard noir, et une minute de silence sur la ligne de départ a d’ailleurs été respectée. La lumière symbolisait le besoin des cyclistes d’être vus, entendus et pris en compte dans la politique de la sécurité routière. Nous avons donc voulu interpeller le gouvernement pour qu’un dialogue soit engagé.

 

Nous avons donc voulu interpeller le gouvernement pour qu’un dialogue soit engagé.

J’espère que ce dossier pourra être mis à l’étude très rapidement pour que nos enfants puissent prendre du plaisir à arpenter les routes. Car une réflexion globale doit être menée. Même si bon nombre d’automobilistes vont se dédouaner en disant que les cyclistes sont dangereux. Je tiens à rappeler que notre stade, c’est la route. Pour les coureurs professionnels c’est aussi notre lieu de travail. Et que le code de la route impose de dépasser les cyclistes avec au moins 1,5 mètre d’espace.

 

Voici le texte lu sur la ligne de départ par Pascal Chanteur président de l’UNCP.

 

"Les coureurs professionnels ont choisi un métier : le cyclisme. Leur outil c’est le vélo, leur lieu de travail c’est la route qu’ils utilisent lors des compétitions mais aussi pour leur entrainement quotidien.

 

Depuis le début de l’année les cyclistes ont été victimes de très nombreux accidents dont certains ont parfois été mortels. Professionnels, amateurs, pour se rendre au travail ou simples promeneurs ils sont tous en danger face aux automobilistes imprudents ou irresponsables. La route devient un péril permanent pour tous les cyclistes.

 

Au départ de ce championnat de France nous souhaitons attirer l’attention des Pouvoirs Publics, des automobilistes et leurs associations, des médias et de notre public fidèle, sur les dangers qui menacent tous les cyclistes sur nos routes françaises.

 

Notre vie ne tient qu’à un mètre et notre sécurité dépend de tous. 

 

Nous demandons qu’une campagne de sensibilisation soit mise en œuvre de manière urgente. Qu’une importante réflexion soit entreprise pour trouver en France, comme cela existe déjà dans certains pays étrangers, des solutions permettant une meilleure cohabitation routière entre les cyclistes et les automobilistes. Nous sommes prêts dès aujourd’hui à participer à toute initiative dans ce sens car nous avons déjà des propositions concrètes à soumettre.

 

Ils ont été nombreux à mourir sur nos routes tout au long de ces derniers mois. En hommage, les coureurs porteront pendant la course un brassard commémoratif et une lumière clignotante portera le témoignage de leur émotion. 

 

Avant le départ de ce championnat et en leur mémoire nous allons respecter une minute de silence au cours de laquelle nous vous invitons aussi à partager notre préoccupation. 

 

29 juin 2014"


 

Voici aussi une photo symbolisant un joli paradoxe sur ceux qui critiquent le fait de rouler en groupe :

 

Commentaires  

#10 guérinel 07-07-2014 07:02
Excellente initiative du milieu pro...
Tout ce qui traite de la sécurité à vélo doit être relayé...
Je suis disponible pour accompagner cette initiative (journaliste, ex pro,...)
#9 Bernard DAUJAT 06-07-2014 12:14
Je pratique le vélo depuis 40 ans (une époque, c’était la compétition et maintenant c’est le cyclotourisme). Le comportement de certains automobilistes est inamissible.
J’ai traversé à vélo la France en long, en large, et en diagonale ; je peux confirmer que mon département, j’habite dans l’AIN, font partie de ceux qui sont les plus mal aménagé sur la sécurité des 2 roues.
Je suis un élu, j’en discute avec mes collègues, pour certains d’entre eux où ce n’est pas la priorité.
Sur mon canton, on préfère aménager un contournement de 2 km à 35 millions pour les 4 roues et plus, que d’aménager une RD de 7 km à 3 millions pour les 2 roues et piétons.
Ma vision sur la sécurité est d’informer les automobilistes avec des panneaux publicitaires en sortie de chaque agglomération (distance de 1,5 m par ex.).
Bernard.
#8 lhostis 04-07-2014 19:45
EH vous les automobilistes, pensez aux cyclistes aux vélomoteurs et motos nous n'avons
qu'un casque sur la tête nous n'avons pas de carrosserie mon fils qui roulez en moto a failli perdre sa vie parce qu'un connard lui avait coupé la route.désolé maais quand je vois des voitures nous serrés sur la droite pour pouvoir nous doublés et de plus franchir des lignes blanches à mettre la vie des autres en dangers ,on se demande ce que fait la gendarmerie!!!!!! nous aussi nous avons droit à la route par contre vous n'avez pas le droit de prendre la vie des autres vous êtes des criminels en puissances que fait L ETAT remarquez ils ne donnent pas le bon exemples que fait???? la justice je croyais qu'elle était indépendante n'est ce pas SARKOSI
#7 Patricia 04-07-2014 09:43
Il grand temps de réagir, car l'hécatombe continue, des centaines de passionnés ou de simples cyclistes d'un jour sont fauchés et pris à leur famille. Il faut aussi aborder l'âge des conducteurs, et une réforme est urgente car combien sont responsable d'accidents graves à cause de leurs facultés vieillissantes. Je suis pratiquante et je constate à chaque sortie un manquement au code de la route de la part de certains automobilistes. Réagissons, tout mouvement pour une prise de conscience collective sera utile. Le combat continue.
#6 rouiller sebastien 03-07-2014 19:14
très bonne initiative,par contre,ci tous les cyclotouristes du dimanche se prenaient pas pour des pros,"parole de cycliste"en roulant a plus de 2 de front,et respectant le code de la route,le comportement de certain automobilistes changerait surement.
#5 Morvan Marie-Françoise 03-07-2014 06:42
Merci pour votre initiative: les automobilistes doivent comprendre que tous les usagers vulnérables de la route (piétons, cyclistes ...) sont A LEUR MERCI et ne font pas le poids contre leur tonne de ferraille, ils doivent donc adopter un comportement responsable en respectant le code de la route et en ne roulant pas sous l'emprise de substances altérant leur vigilance (alcool, stupéfiants, médicaments). Notre fils de 14 ans a été victime d'une conductrice roulant sous influence de nombreux médicaments, elle l'a fauché alors qu'il roulait bien sur le bas-côté de la route, était visible, portait son casque, il est mort après 24 h de coma. Depuis nous luttons contre ce problème, nous avons créé une association "La Route en Toute Conscience: Le Challenge Pour Owen", et nous sommes présents au bord des routes du Tour de France pour sensibiliser le public au problème de la conduite sous influence de substances altérant les capacités. Espérons que toutes ces actions amèneront les automobilistes à réfléchir avant qu'il ne soit trop tard pour d'innocentes victimes. Je suis moi-même automobiliste et constate tous les jours l'attitude dangereuse de certains.
#4 Annabelle et Clément 02-07-2014 18:54
Oui très bonne initiative. Trop de dangers sur nos routes.
Il y a deux ans, mon beau-père a été victime d'un accident de la route. La voiture lui a coupé la route. Trois jours de réanimation, deux mois d'immobilisation totale et des mois de rééducation pour sa hanche. Aujourd'hui, il devrait se faire réopérer pour la troisième fois, il n'a jamais retrouver son niveau d'avant.
Frédéric Guesdon lui avait offert une tenue de la FDJ suite à son accident, il avait apprécié son geste, pour son moral c'était important.
Le vélo c'est toute sa vie, il a réussi à transmettre sa passion à ces 2 petits-fils. Alors quand je vois Clément partir à ses entraînements, il y a toujours cette peur dans un coin de ma tête en tant que maman c'est normal.
Il faut absolument faire prendre conscience aux pouvoirs publics et aux automobilistes , c'est une très bonne initiative de votre part.
C'est vrai que de porter ce brassard sur le Tour aurait un impact médiatique important.
Merci pour Tous
Annabelle et Clément
#3 Diesel_84 02-07-2014 18:41
Nous, les cyclistes amateurs, sommes tous derrière vous pour mener cette action.
#2 Lippini 02-07-2014 18:40
Depuis 5 ans nous nous battons pour la sécurité des cyclistes dans notre région et ailleur.Nous sommes en Corse nous avons perdu notre fils cadet au vélo club de Biguglia(proche de Bastia) le 14/07/09 depuis nous avons énormément travaillé avec les scolaires en allant faire de la sécurité cycliste avec des éducateurs des clubs insulaires et des cyclistes et l'Inspection d'Académie.Nous avons écrit la charte de respect du cycliste en Corse en 6 langues,un dépliant avec les règles a respecter tant pour les cyclistes que pour les automobilistes,nous avons rencontré les Préfets de Région.Vous pouvez voir le travail accompli sur notre blog en tapant sur google association Adrien Lippini .Vous pouvez également nous contacter par mai ou au 06 11 42 42 71 .Bravo pour votre action et si ensemble nous pouvons vous aider et mener de front ce combat nous répondons Présents.
La Présidente
Françoise Lippini
#1 Enora GEFFROY 02-07-2014 15:11
C'était une très bonne initiative. Il est temps de faire changer les mentalités des automobilistes, qu'ils prennent conscience qu'ils vous mettent en danger.
J'espère que le gouvernement aura entendu votre message. Il y a sûrement plusieurs choses à mettre en place pour rééduquer les automobilistes et les sensibiliser à ce problème. De manière à ancrer les choses dans les esprits, je pense qu'il faut aussi éduquer les jeunes qui n'ont pas encore le permis et là les enseignants, dont je fais partie, ont également un rôle à jouer.
Avez-vous l'intention de porter ce brassard à nouveau durant le Tour de France?

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

-----