04 août

Couacs à San Seb

L’édition 2015 de la Clasica San Sebastian a été marquée par un gros bug de la réalisation TV et par l’accident qui a sans doute coûté la victoire à Greg Van Avermaet, percuté par une moto dans la dernière montée. C’est critiquable mais n’allons pas jusqu’à enfoncer les organisateurs.

 

La classique d’après Tour, avec la fatigue qui va avec

 

Une semaine après le Tour de France, aller courir la Clasica San Sebastian n’est pas une tâche facile. On ne peut pas y couper : ce week-end là, il y a trois fronts de compétition avec la Poly Normande et le Tour de Pologne, alors il faut répondre présent. En bons professionnels, nous allons en Espagne pour faire le job, mais les sensations ne sont jamais excellentes. Cette année, j’ai senti qu’elles étaient meilleures - sans doute parce que je n’ai fait qu’un seul critérium cette semaine. Mais au bout de 4h30 de course, les jambes m’ont lâché. La suite ? Une course d’attente liée au nouveau parcours avec cette bosse pentue, sur un chemin de chèvres, dans la toute dernière boucle. Thibaut Pinot s’est accroché en bataillant dans ce juge de paix, en rentrant sur la tête à un kilomètre du sommet, avant de voir les plus forts partir pour se disputer la gagne. Il termine 20e.

 

Cette course, vous ne l’avez pas vue : la réalisation basque a rencontré des problèmes techniques qui n’ont rendu possible que la diffusion des six dernières bornes. Adam Yates arrivé seul en tête dans San Sebastian et s’est imposé, mais quand il a franchi la ligne, il n’a pas levé les bras. Il pensait que Greg van Avermaet était encore devant, or le Belge a été percuté par une moto dans l’ascension qui précédait l’arrivée. C’est un coup pour l’équipe BMC qui n’a pas manqué de préciser qu’elle avait déjà été défavorisée par une erreur d’organisation sur le Tour du Pays basque, quand des poteaux non-indiqués dans le final d’une étape avaient envoyé Peter Stetina à l’hôpital. Ils ont porté plainte pour le manque à gagner en terme de publicité, estimant que « GVA » avait course gagnée : ça peut sembler légitime mais ces organisateurs sont en difficulté et ont du mal à survivre, ne les enfonçons pas. Je préfèrerait que des équipes attaquent en justice les tricheurs plutôt que ceux qui se démènent pour que l’on ait encore de belles courses au calendrier dans les nations historiques de ce sport.

 

Réduisons le cortège de véhicules et il y aura moins de problèmes

 

Nous sommes toutefois en droit de critiquer cette organisation qui a fait des erreurs. J’ai déjà parlé de l’importance de limiter en volume le cortège de motos pendant le Tour de France, et c’est valable aussi - et d’autant plus ! - sur ces courses. Voir l’homme de tête, dans la dernière difficulté du parcours, être out à cause d’un crash avec une moto est vraiment dommage. L’erreur est humaine car sur de telles pentes les coureurs vont très lentement, mais passer sur ces routes hyper étroites implique de faire très attention : le coureur reste et doit rester prioritaire. On a aussi vu, grâce à la caméra fixe qui faisait office de meublage avant que la retransmission ne reprenne, énormément de vacanciers traverser le parcours au détriment de la sécurité. Cela fait plus partie du folklore de cette course qui prend place dans une station balnéaire investie par les touristes. C’est moins grave, sauf si accident !

 

A présent je vais rentrer à la maison, prendre du repos, et repartir à l’attaque pour le Tour du Limousin.

Commentaires  

#1 Florian 05-08-2015 12:46
Je suis tout à fait d'accord concernant les organisateurs !
Van Avermaet aurait fini deuxième de toute façon ! (désolé)
Si le travail de toute une année de nombreux bénévoles est réduit à néant par une erreur humaine de la sorte, ce sont eux les premiers déçus et touchés, pas la peine de les enfoncer encore !


Bon repos à toi !
Citer
#2 marc_n 11-08-2015 17:20
Merci pour tous ces actus nous permettant de vivre le vélo de l'intérieur, tes analyses sont toujours posées et réfléchies, un vrai régal à lire !
Bref ne change rien et continue à nous poster tes billets,
Je te souhaite une bonne fin de saison et une belle tournées des classiques italiennes d'automne avec T Pinot en attendant la trêve hivernale (à moins que tu ne fasses quelques CX)
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

-----