18 avril
Ardennaises, acte I : j’ai sauté à l'usure

Ardennaises, acte I : j’ai sauté à l'usure

Course d’usure ce dimanche sur l’Amstel Gold Race. Je suis passé par la fenêtre dans les derniers kilomètres. Arthur finit 19e.

 

Petite présentation pour commencer : l’Amstel Gold Race, c’est parmi les trois Ardennaises celle qui est la plus gourmande en énergie mentale, avec ses routes étroites et sa répétition de bosses (plus de 3 000 mètres de dénivelé). Dimanche, il faisait mauvais temps, il y a même eu une averse de neige fondue. Ca ajoute à la difficulté et à l’usure. Le niveau est super serré, tout le monde finit cramé dans un mouchoir (on l’a vu pour la troisième place). C’est ça, l’Amstel : fatigue physique et mentale. Certains critiquent le manque de spectacle de cette course, mais quand on est sur le vélo, on en chie !

 

Ma mission était de prendre l’échappée du jour. Nous étions trois à avoir cette attribution, avec Odd Christian Eiking et Kevin Reza. Kevin est celui qui a réussi à prendre la bonne. On s’est relayés, j’ai été dans plusieurs coups, mais c’est la roulette russe : beaucoup de tentatives, une seule qui fonctionne. L’avoir à l’avant de la course était très bien pour préparer le terrain derrière. L’échappée n’a jamais eu une grosse avance, sans doute parce que sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, des coureurs avaient pu finir dans le top 10 en anticipant. Ca donc roulé soutenu toute la journée.

 

Quand l’averse de neige fondue est arrivée sur le peloton, ça m’a transi de froid, j’ai eu tout d’un coup les pattes bien dures. William Bonnet avait fait un énorme boulot pour protéger Arthur Vichot, je devais prendre le relais à partir du 200e kilomètre, mais je suis passé par la fenêtre. Je me suis retrouvé mal placé, je n’ai jamais pu remonter. Sur ce tracé vire-vire, ce n’est vraiment pas facile. Même les voitures ne pouvaient pas doubler le peloton ! Au final, je suis déçu de ma prestation. J’étais pas mal une bonne partie de la journée, mais j’ai vu mes limites. Certes, je n’ai jamais réussi à être là avec les meilleurs pour le final d’une Amstel Gold Race, mais je pensais pouvoir tenir plus longtemps.

 

La montée en rythme du peloton a fait sauter pas mal de coureurs. C’était un écrémage par l’arrière. Arthur s’est retrouvé seul au Keutenberg. Il était quand même là avec le groupe pour la troisième place, abordant le dernier passage au Cauberg pour la gagne. Il n’a évidemment pas été aidé par la défaillance collective autour de lui dans le money time. Il conserve toutes ses ambitions pour la suite de la semaine, il reste deux opportunités de briller. 

 

La prochaine Ardennaise, c’est la Flèche wallonne. Une course sur laquelle j’ai pu faire un top 20 par le passé, qui me correspond sans doute mieux que l’Amstel. La distance est plus courte, les bosses plus longues. Le point commun, c’est la présence d’un juge de paix : le Mur de Huy, qui cristallise l’attention de tout le monde. Le placement sera super important. Rester plus longtemps aux côtés d’Arthur sera essentiel. J’ai une crainte : la chute des températures annoncée pour les jours à venir. Je suis plus un homme de la chaleur et cela fait quelques années maintenant qu’il n’a plus fait grand beau temps sur cette semaine ardennaise. 

Commentaires  

#1 Samuel 18-04-2016 15:40
Ah la déception !

Je m'étais mis dans l'avant dernière montée mais tu n'es pas passé.(J'étais en retard pour le premier passage du peloton).

J'ai juste vu Arthur au dernier moment en queue de peloton, le temps de gueuler un "Allez Vichot" :)

En espérant te voir dimanche prochain sur LBL.
Citer
#2 GVR 19-04-2016 11:35
"Je suis plus un homme de la chaleur"
C'est plutot pas mal sachant que Thibaut Pinot n'aime pas la chaleur :)
Au moins si lui est mal à cause de la chaleur, il peut bénéficier d'un coéquipier qui lui ne sera pas affecté par ce paramètre !

En ce qui concerne l'Amstel, dommage, c'est peut être pas celle qui convient le mieux à Arthur Vichot puisqu'on arrive pas en haut d'un mur.
La suite de la semaine sera meilleure !


Bon courage !
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

-----