25 avril
Liège, le froid, la neige, et 200 bornes d’échappée

Liège, le froid, la neige, et 200 bornes d’échappée

J’ai réussi à prendre l’échappée de Liège-Bastogne-Liège. Malgré la concurrence, malgré aussi les conditions météo qui étaient plutôt… intimidantes ! 

 

Arthur Vichot toujours malade, les coureurs de l’équipe FDJ avaient pour mission de prendre l’échappée du jour. Ce n’est pas sur Liège-Bastogne-Liège qu’il est le plus simple de s’autoriser une petite ballade à l’avant… J’y pensais mais je savais que l’on pouvait tenter 2, 3 fois sa chance, et finalement devoir rester au chaud dans le peloton. Au final, j’étais dans l’échappée… et le peloton n’a pas eu chaud ! Grand froid pour un mois d’avril, de la neige par endroits, et parfois du soleil : une alternance de météo très perturbante, comme si le ciel jouait avec nous ! 

 

Et me voilà donc parti pour une drôle d’aventure. Mais je n’étais pas frigorifié, en fait, car j’avais des… patche chauffants à base de piment de cayenne qui m’ont sauvé la mise (efficacité redoutable même sous la douche !!) ! Les assistants et coaches étaient bien déployés sur le parcours pour distribuer des boissons énergétiques chaudes, qui réchauffent les mains, ou que l’on peut même mettre sous le maillot pour une sensation de chaleur localisée! La technique qui va bien. Sur l'ensemble de la journée la température moyenne fut seulement de 2 degrés ....

L’échappée avait d’abord lutté pour prendre le large .. 20kms avec 20" d'avance, puis a eu l’accord du peloton, pour atteindre jusqu’à 9 minutes d’avance. Ca s’est pas trop mal entendu, mais comme d’habitude, il y en avait pour sauter les relais un peu plus que les autres… Sur une telle course, ça peut se comprendre, mais bon, ne pas être homogène nous pénalisait. La poursuite des équipes des favoris allait crescendo, jusqu’à ce que l’on ne soit plus dangereux. Il y a eu des attaques dans le groupe à plusieurs reprises et dans la Côte du Maquisard, j’ai été un peu décroché. Je ne bascule pas très loin au sommet, je me retrouve avec Paolo Tiralongo, mais il m’attaque plutôt que de collaborer. Il me met hors-jeu mais ne fait pas mieux. Mais les autres non plus, de toute façon. Tout ce beau monde sera alors vite repris.

 

Ma journée à l’avant de Liège-Bastogne-Liège est alors terminée. Place à une course : celle où je suis à l’arrière, avec la fatigue. Je suis à la limite de la fringale, j’ai du mal à mettre la main à la poche pour m’alimenter. J’ai du m’arrêter. J’avais anticipé en mangeant, en buvant beaucoup, mais dans de telles conditions… Du coup, je ne vois rien du final, que je ne pourrai pas vous raconter ! Je termine la course, à mon rythme, car prolonger l’effort me semblant bénéfique pour la suite. C’est-à-dire le Tour de Romandie dès mardi. Le livre des classiques est donc fermé. Il y a eu pour nous la remarquable victoire sur Milan-Sanremo avec Arnaud Démare, et ensuite, ça a été une succession d’échecs, sur les Flandriennes puis les Ardennaises. Il va falloir se remettre en cause et trouver des solutions.

Commentaires  

#11 Randell 11-06-2016 03:46
Large-scare program of plastic extruders can reduce creation fees.
This mess which is used so that you can propel the liquid plastic resin right out the kick the bucket may be the crucial part
of your bang extruder. The ceramic heaters that have got no fans in them can be used for small areas only.


Look into my page; plastic
extruder: http://ge.tt/5nS8MpZ2/v/0
Citer
#12 Ramon 19-06-2016 11:51
To understand the process that plastic extrusion companies use to manufacture their own products, you have to have some knowledge of chemistry and an understanding
of the complex machines that are used in the manufacturing process.
The twist should also be built to meet a given style of die.
Extruder is definitely the equipment intended for manufacturing more or less ongoing lengths of plastic sectors
out from a selected style of acrylic resin.

Also visit my site extrusion products: http://www.apptimistic.net/vanillaforums/discussion/10818/extrusion-machine-price-fundamentals-explained
Citer
#13 Yvonne 21-06-2016 13:58
This is the most essential product in the server
rooms, laboratories, nuclear sites, refineries, synthetic resin production centers,
data centers, storage centers, and pharmaceutical facilities, where temperature changes are very crucial to the processes.
Used glass is melted and placed in the moulds to produce the glass of new variety.

" (4) This information has been confirmed in great detail by Ann Martin in her book, Food Pets Die For.

Have a look at my blog :: plastic extruder: http://www.intratrek.co.za/?option=com_k2&view=itemlist&task=user&id=469826
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

-----