02 mai
Ma reprise tardive est déjà loin derrière moi !

Ma reprise tardive est déjà loin derrière moi !

Un Tour de Romandie excellent pour l’équipe FDJ me permet de boucler un cycle de compétition avec le sentiment du devoir accompli. Ca me permet de penser à la suite avec sérénité.

 

J’ai eu un mois d’avril très chargé, avec le Tour du Pays basque, les Ardennaises, et immédiatement après, le Tour de Romandie. La météo n’a jamais été très facile et après un début de saison tronqué par la maladie, il n’était pas évident d’aborder ce dense bloc de compétition. Au final, ça s’est bien passé pour moi et c’est très satisfaisant. J’ai acquis du rythme au Pays basque, j’ai pu être dans le match sur les classiques, avec un bon classement sur la Flèche wallonne et une échappée sur Liège-Bastogne-Liège. Je suis arrivé en très bonne condition en Suisse, au sein d’une équipe qui s’apprêtait à réaliser de grandes choses autour de Thibaut Pinot. Il fallait donc être à la hauteur.

 

J’ai réussi à accompagner mon leader relativement loin sur les étapes difficiles. J’étais là au pied du dernier col sur l’étape reine de samedi. J’ai fait 25e du contre-la-montre vendredi. Je n’étais pas loin de mes meilleures sensations sur cette course. Une petite marche de plus qui a été gravie dans mon come back. Et c’est très intéressant de voir que le boulot de chacun est récompensé par un gros résultat du leader. Thibaut a été parfait cette semaine, terminant deuxième du général derrière un intouchable Nairo Quintana. Il gagne le contre-la-montre ; énorme performance qui confirme ce que j’ai toujours pensé de lui pour l’exercice solitaire.

 

L’équipe s’est imposée face aux grosses écuries mondiales, a parfois assumé le poids de la course, a été la plus forte sur le contre-la-montre. Le fonctionnement n’a pas été révolutionné, ce sont juste des petits jalons qui s’ajoutent les uns après les autres pour passer des paliers. On parle parfois de progression linéaire pour un coureur, ça existe aussi d’un point de vue collectif. Ce groupe va d’ailleurs continuer à travailler ensemble. Dans deux semaines, ce sera stage en montagne. Un nouveau cycle commencera : avec l’annulation du Tour de Bavière, la prochaine course, c’est déjà le Dauphiné. Avant cela, repos. Une semaine pour se refaire la cerise, une semaine de reprise progressive, et il sera venu le temps de se tourner vers ces nouveaux objectifs. Il y a un mois, j’étais loin de penser à tout ça car je n’en étais qu’à la phase de reprise. Une saison mal embarquée peut vite basculer à force de travail. Je suis assez content de ce que j’ai pu accomplir ce mois-ci !

Commentaires  

#1 Christophe M 02-05-2016 12:03
Félicitaions à l'équipe et à vous pour ce Tour de Romandie.
Sinon, d'un point de vue personnel, quel retour mais comme je l'avais écrit auparavant, je n'avais aucun doute quand à votre capacité à être en forme, pas en core en pleine forme....bien sur mais pour les prochaines échéances, cela ne fera encore une fois AUCUN DOUTE....
J'étais à Liège, je venais de participer à la cyclosportive la veille en espérant vous voir au départ mais hélas la neige arrivant sur la ville et sachant qu'il fallait rentrer à Tours....je n'ai pas pu vous voir sauf à la TV.
Bonne semaine de repos et bon courage pour la suite.
ALLEZ THE KING et vive la FDJ...
Citer
#2 Carl 02-05-2016 21:09
Salut.
J'avais écrit que tu reviendrais encore plus fort de cet épisode où ce parasite a voulu ta peau.
C'était facile à écrire. C'était beaucoup plus dur à faire. Tu l'as fait. Bravo.
Moi je n'en doutais pas.
Bonne continuation.
@+
Carl
Citer
#3 Deniau Daniel 03-05-2016 06:20
Bravo,vous avez fait une sacrée surprise,de catapulter Thibaut a la 2eme place,et ton retour en forme au bon moment,continuer comme ça,ça nous déplais pas.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

-----