23 avril
Un Tour des Alpes très très satisfaisant

Un Tour des Alpes très très satisfaisant

Je reviens du Tour des Alpes où l’équipe FDJ autour de Thibaut Pinot a très bien couru jusqu’à la récompense de la victoire le dernier jour. Thibaut est satisfait, je suis satisfait, nous sommes tous satisfaits !

 

Avant toute chose j’adresse mes condoléances à la famille, aux proches et à l’équipe de Michele Scarponi, tragiquement décédé ce samedi matin. Il était avec nous au Tour des Alpes, il a gagné lundi, il était encore à l’attaque vendredi… C’est le destin, la fatalité. Ce sport nous le rappelle trop souvent. Ces terribles nouvelles font froid dans le dos car nous savons tous, cyclistes professionnels et cyclistes du dimanche, que ça peut arriver à n’importe qui à n’importe quel moment. 

 

Vous parler de la course peut paraître dérisoire mais allons y. On a eu de la chance, quand j’ai regardé les prévisions météo en partant en Autriche ça annonçait des grosses averses et températures faibles voire négatives. Heureusement le temps a finalement été clément, même les deux premiers jours où il faisait très frisquet, avec des cols tronqués, mais c’était un froid sec. C’est bien car ça des conditions difficiles nous auraient entamé mentalement avant le Giro. 

 

Le parcours était exigeant (dans les Alpes, alors forcément…) et j’ai été très très satisfait de mes jambes. Je suis content, je suis en confiance. Je dois garder cette forme encore… cinq semaines ! C’est ça l’enjeu. Mais j’ai haussé mon niveau de jeu, j’ai bien bossé, j’ai fait un gros bloc de travail en moyenne montagne, seul, en stage perso. Je récolte les fruits de tout ça. J’espère que je vais continuer à en tirer profit. Le but c’est d’accompagner Thibaut encore plus loin sur le Giro. 

 

On a tous envie d’être le plus performant possible à ses côtés. Toute l’équipe est motivée, ambitieuse, dynamique autour d’un leader qui assure. Sur ce Tour des Alpes, il n’a jamais fait plus loin que cinquième : 3e, 2e, 5e, 2e, 1er, et 2e du général. Un excellente semaine. Il était tout feu tout flamme, tout plein de jus et d’envie. Et nous aussi autour. Coureurs comme staff. Cette semaine, Jussi Veikkanen a d’ailleurs gagné sa première course en tant que directeur sportif ! 

Commentaires  

#1 Galen 12-07-2017 22:53
Or are afraid of losing their so or are unsatisfied somehow in their relationship or unsatisfied
sexually. And the next minute we think we don t.


My web blog maimuru: http://australiaadultclubs.com/new-south-wales/maimuru.html
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

-----